Quelle alimentation choisir lorsqu’on a un cancer : La thérapie de GERSON

aliment cancer abcL’alimentation est importante sur le développement du cancer. On sait qu’un demi-million de nouveaux cas de cancers dans le monde sont le résultat d’un surpoids et de l’obésité. On sait également que l’obésité est due à une mauvaise alimentation et à la sédentarité.

De nos jours notre alimentation est quantitative mais pas qualitative :

  • Les aliments sont raffinés,
  • L’alimentation contient des pesticides, des colorants,
  • La température des cuissons est trop élevée, elle dépasse les 110°C.
  • L’alimentation a perdu de sa valeur nutritive.

A son époque, Kneipp (1821 -1897) parlait déjà de diététique pour rester en bonne santé. Il disait qu’il fallait avoir encore un peu faim après le repas.

Il préconisait la diététique suivante :

  • des fruits et légumes et des jus de fruits  et légumes frais  de saison et de la région;
  • du pain complet frais ;
  • du lait et des produits laitiers frais ;
  • des œufs, de la volaille, du poisson, du soja ;
  • des épices et des herbes fraîches méditerranéennes ;
  • de l’huile d’olive ;
  • au moins 1,5 litre d’eau, de jus de fruits ou de thé par jour.

L’apport en céréales se faisait uniquement par le pain complet et déjà la consommation de viande rouge était proscrite.

Il existe de nombreux écrits en ce qui concerne l’alimentation et le cancer. L’alimentation certes joue un rôle mais il ne faut pas oublier également la partie émotionnelle.

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de la thérapie du docteur allemand Max GERSON (1881-1959), qui n’est pas forcément connue mais qui vaut la peine d’être regardé.

Voici les principes de base de la méthode de GERSON :

1/ Boire des jus de fruit et de légumes frais

Pourquoi des jus ? Parce que l’effort de l’assimilation est moindre. Une recherche menée par GAR HILDBRAND décrit les composés anti-cancer présents dans certains légumes. Ces composés sont un élément clé de la thérapie Gerson.

Consommer des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique permet d’éviter les pesticides.

Un jour après la cueillette le pouvoir nutritif des fruits et légumes diminue de moitié. En conséquence de quoi, il est préférable, si vous en avez la possibilité, d’acheter vos légumes fraichement cueilli de la journée, chez un agriculteur n’utilisant pas de pesticide, plutôt que de les conserver au réfrigérateur.

Pensez à sortir les légumes et fruits 15 minutes avant du frigo car les jus doivent être pris à température ambiante et pas froid, le froid bloque les reins. En Ayurveda manger froid est considéré comme susceptible d’entrainer des maladies.

Si vous souhaitez cuisiner vos légumes vérifier simplement que la cuisson n’atteigne pas 110°C, au-delà toutes les vitamines et minéraux seront détruites.

Pour les jus prendre un extracteur et pas une centrifugeuse car les jus issus des centrifugeuses ne sont pas efficaces.

La méthode de GERSON préconise 13 jus par jour :

  • 1 jus d’orange le matin
  • 5 jus de carotte et de pomme
  • 3 jus de carotte
  • 4 jus vert (légumes vert au choix : salades, poivrons, choux rouges, endives, etc )

Il faut boire environ 250 ml de jus toutes les heures, cela permet d’amener deux fois plus d’oxygène à l’organisme ainsi que beaucoup d’enzymes, de vitamines et de minéraux.

Les jus de légumes restaurent l’organisme, tandis que les jus de fruits frais le purifient et le nettoient.

Pour compléter les jus, Gerson recommande d’ajouter des compléments alimentaires : potassium et COQ10

2/  Eliminer les graisses et les protéines animales, réduire ou arrêter le sel au profit du potassium.

De nombreux articles sur l’alimentation en cas de cancer recommande d’interrompre sa consommation de viande et de poisson. Ils conseillent également de supprimer le sel ou d’en diminuer considérablement son usage. Les viandes rouges sont pro-inflammatoires car pleines de mauvaises graisses. Celles-là sont susceptibles de solliciter le corps à autre chose que la guérison du cancer ce qui est donc à éviter.

Limiter l’apport en protéine freine le développement du cancer. En effet, des recherches montrent que les protéines non digérées participent à la chute des défenses immunitaires.

3/ Supprimer les aliments dégradés par le raffinage et la conservation, comme les aliments en conserve, surgelés, fumés, déshydratés, irradiés ou transformés qui contiennent des additifs qui empêchent les processus de régénération.

Tout ce qui est susceptible de modifier et de polluer les éléments nutritifs sont à proscrire. Le Docteur Seignalet a consacré sa vie à de longues recherches sur l’alimentation, il était en accord avec ce principe.

 4/ Aliments autorisés

  • Abricots
  • Ail
  • Artichauts
  • Asperges
  • Aubergines
  • Banane (1/2 par semaine)
  • Betteraves et fanes Blettes`
  • Brocoli
  • Carottes
  • Céleri rave ou branches Cerises
  • Chicorée (endives) Chou frisé
  • Chou rouge (en petite quantité́) Chou-fleur
  • Ciboulette
  • Citron
  • Coriandre
  • Courgettes
  • Cresson
  • Endives
  • Epices en petites quantités (quatre-épices, anis, laurier, coriandre, aneth, fenouil, marjolaine, romarin, sauge, safran, estragon, thym, sarriette, oseille)
  • Flocons d’avoine Fruits crus
  • Fruits secs bio : raisins, pêches, abricots, prunes, dattes, figues (trempés ou en compote)
  • Groseilles
  • Haricots verts
  • Huile de lin bio
  • Igname (1 fois par semaine)
  • Jus frais prescrits
  • Laitue
  • Mandarines
  • Mangues
  • Melons
  • Miel (1 à 2 cuillères à café́ par jour maximum)
  • Oranges
  • Oignons
  • Pamplemousse
  • Patates douces (1 fois par semaine)
  • Pêches
  • Persil
  • Poireau
  • Poires
  • Poivrons rouges ou verts
  • Pommes
  • Pommes de terre
  • Prunes
  • Radis (pas les fanes)
  • Raifort
  • Raisin
  • Rhubarbe
  • Riz brun ou riz sauvage (1 fois par semaine) Roquette
  • Salade romaine
  • Scarole
  • Sucre Brun
  • Tomates Vinaigre (cidre)

 5/ En cas de faim voici un type de menu 

Ne vous forcez pas si vous n’avez pas faim.

Petit-déjeuner :

  • Flocons d’avoine en porridge, sucré avec du miel

 Déjeuner : (midi)

  • Salades variées
  • Pommes de terre cuites (en robe des champs, à l’eau…)
  • Légumes frais cuisinés
  • Compote de fruits

 Diner

  • Soupe chaude de légumes
  • Pommes de terre cuites (en robe des champs, à l’eau…)
  • Légumes frais cuisinés (à la vapeur)
  • Compote de fruits

Les 13 jus sont à prendre en dehors des repas tout au long de la journée.

Il est possible de remplacer les pommes de terre par du riz brun une fois par semaine et par de la patate douce une fois par semaine

 6/  Effectuer 6 lavements par jour au café

Faire un à deux lavements au café par jour et pour les cas plus lourds, un toutes les quatre heures.

Ne prenez pas un café normal car les lavements se font avec un café spécial vert non torréfié.

Le lavement au café stimule le flux de bile, augmente la capacité d’élimination des résidus toxiques et, de plus, diminue les grandes douleurs jusqu’à les supprimer rapidement.

La cure Gerson doit impérativement inclure les lavements au café sinon vous risquez le coma hépatique par engorgement.

Remarque : La cure dure de 6 à 18 mois, il ne faut pas l’interrompre prématurément car c’est souvent catastrophique. De même, il est fortement déconseillé́ d’improviser des changements au régime, il doit être suivi à la lettre.

Tout est important : Je vous conseille de lire les livres de GERSON, de consulter le site de GERSON et de lire le livre de Michel DOGNA pour bien comprendre la méthode.

Bibliographie

livre de Gerson :  A Cancer Therapy: Résultats de cinquante cas et la guérison du cancer

association GERSON

Cure Gerson de Michel Dogna :  Voir le site

 

Les commentaires sont fermés.