L’Arthrose : qu’est ce que c’est ? Comment soigner les douleurs de l’Arthrose ?

articulations_douloureuses abcDe nos jours l’Arthrose ou ostéoarthrite est très courante, elle progresse d’année en année. C’est une affection chronique qui est le résultat de l’usure anormale du cartilage articulaire. Elle se manifeste par des phénomènes inflammatoires avec des douleurs persistantes causées par le fait que les os se touchent créant des raideurs ou des blocages. Des millions de personnes en France sont concernées en moyenne un français sur trois souffre d’arthrose.

 Le genou, la hanche, la colonne vertébrale sont les articulations qui sont le plus couramment touchése, mais l’épaule, la cheville et le poignet, les doigts peuvent aussi être atteints.

 Pourquoi l’Arthrose ?

Normalement l’usure des articulations avec l’âge ne devrait pas être responsable d’arthrose puisque l’arthrose est une dégénérescence anormale du cartilage.

Le cartilage est constamment renouvelé grâce à des cellules spéciales, appelées chondrocytes qui digèrent en permanence le vieux cartilage et fabriquent du nouveau cartilage pour que celui-ci soit toujours bien épais, bien élastique, bien irrigué, bien protecteur.

 Les causes de l’arthrose dépendent de différents facteurs :

  • L’hérédité : actuellement on pense qu’il existe une sensibilité génétique qui pourrait favoriser l’arthrose.
  • L’obésité augmente beaucoup le risque d’arthrose. Le surpoids augmente la charge au niveau des articulations.
  • Le manque d’exercice physique ou la sédentarité empêche une bonne nutrition de notre corps car je rappelle que c’est la circulation sanguine qui permet de nourrir et d’extraire les déchets des cellules. La sédentarité réduit la circulation du sang. C’est la marche qui permet de maintenir la fonction artérielle. Des études américaines ont été menées prouvant qu’une heure de position assise suffit à accumuler le sang dans les jambes, affecter la capacité des vaisseaux sanguins à se dilater et réduire la circulation sanguine primordiale vers le cœur. Donc plus vous bougez et plus le cartilage est irrigué et peut se renouveler.
  • Les mouvements répétitifs et les micro-traumatismes répétés (contraintes physiques comme le sport) sur une même articulation peuvent provoquer une usure du cartilage.
  • Les traumatismes articulaires

 Quels sont les symptômes ou caractéristiques de l’arthrose ?

Le cartilage de l’articulation perd progressivement ses qualités d’origine (souplesse et élasticité), le cartilage se fissure pour disparaître au fur et à mesure.

Il y a donc frottement des articulations ce qui va entraîner des douleurs et des difficultés à faire des mouvements. Dans une arthrose avancée, il peut même y avoir des excroissances osseuses qui peuvent se former et qui va entraîner une gêne et des douleurs encore plus importantes.

Nous savons que ce n’est pas uniquement le cartilage qui est endommagé mais l’ensemble de l’articulation : les ligaments, les os, les muscles et le liquide synovial sont altérés. L’arthrose serait un déséquilibre des processus de dégradation et de reconstruction du cartilage.

Quels sont les traitements naturels de l’arthrose ?

Les traitements sont souvent orientés pour diminuer la douleur, mais très peu sont orientés vers la régénération du cartilage car on considère que c’est une maladie irréversible. Vous trouvez souvent des anti-douleurs et des anti-inflammatoires en prescription.

Cependant la dégénérescence du cartilage n’est pas une fatalité car le cartilage peut être régénéré. En effet, pour traiter le problème de fond il faut permettre à nos cellules spéciales, appelées chondrocytes de fonctionner normalement : si le cartilage s’use et se détruit c’est que celles-ci ne font pas le travail qui leurs est demandé.

Les chondrocytes qui se trouvent dans le cartilage se nourrissent par l’intermédiaire du liquide synovial, liquide dans lequel baigne l’articulation. Pour nourrir et oxygéner et nourrir ces cellules il faut faire pénétrer le liquide synovial dans le cartilage, et ce n’est qu’en bougeant régulièrement que cela peut être fait.

Les chondrocytes sont sensibles aux substances inflammatoires, cela les rend malades : par exemple une intolérance alimentaire, un excès de poids, un mode de vie malsain, un stress chronique peut générer des inflammations chroniques.

 Donc voici ce qu’il faut faire pour entretenir les chondrocytes :

  1. Bouger, faire de l’exercice physique modéré : la marche est très bien. En plus cela est bon pour la circulation sanguine et le cœur
  2. Lutter contre l’inflammation
  3. Reconstruire le cartilage

LUTTER CONTRE L’INFLAMMATION

Alimentation

Cela commence déjà par l’alimentation, c’est la première chose à faire pour réduire l’inflammation :

  • Mangez des fruits et légumes car ils sont riches en antioxydants et diminuent l’inflammation causée par les radicaux libres.
  • Utilisez des épices aux propriétés anti-inflammatoires : poivre, curcuma, cannelle et gingembre. La médecine ayurvédique utilise beaucoup les épices comme médicaments. Les bienfaits du curcuma sont considérables.
  • Prenez des acides gras oméga-3 que l’on trouve dans les graines de lin, sardines, thon, saumon, maquereau : ce sont des anti-inflammatoires naturels. Diminuez vos apports en oméga-6 que l’on trouve dans les huiles d’arachide, de tournesol, de maïs et de pépins de raisin : les oméga-6 sont pro-inflammatoires.

 Compléments alimentaires :

  • Omega 3 : Les oméga-3 issus d’huile de poisson ne sont pas seulement anti-inflammatoires, ils bloquent aussi le fonctionnement des substances qui digèrent le cartilage, appelées aggrécanases
  • L’harpagophytum ou griffe du diable : elle a la capacité de réduire le niveau de cytokines. La douleur régresse et la mobilité augmente et elle réduit les enzymes qui digèrent le cartilage. Une étude en 2007 a démontré qu’une dose de 480 mg d’harpagophytum a permis de réduire de manière significative (24 %) les effets de l’arthrose.

 RECONSTRUIRE LE CARTILAGE : utilisation des compléments alimentaires

  • Le sulfate de glucosamine contribue à reconstruire le cartilage endommagé et à rendre ses qualités lubrifiantes au liquide synovial, ce que l’on croyait impossible à faire. Le sulfate de glucosamine diminue les symptômes de l’arthrose son efficacité se fait ressentir après 2 à 6 semaines de traitement. S’il est pris à long terme avec un dosage de 1500 mg par jour, il diminue la progression de l’arthrose.
  • Le sulfate de chondroïtine est un composant de la matrice du cartilage, il participe à son hydratation. L’hydratation est importante afin de maintenir la souplesse et l’élasticité du cartilage : ainsi vos articulations peuvent fonctionner sans douleurs. Il réduit l’activité de l’enzyme hyaluronidase qui détruit le cartilage. Son efficacité se fait ressentir après 4 à 8 semaines pour un dosage de 1200 mg par jour de sulfate de chondroïtine.

Attention toutefois : la glucosamine et la chondroïtine ne conviennent pas à tous les patients ( ce traitement est efficace chez 80% des personnes)

  • Le méthyl-sulfonyl-méthane (MSM) renforce la production naturelle de sulfate de chondroïtine, de sulfate de glucosamine et d’acide hyaluronique, éléments qui donnent l’élasticité aux articulations. Le MSM permet de maintenir en bon état les tissus conjonctifs comme le collagène et le cartilage. Le soufre neutralise les radicaux libres et est nécessaire pour la formation et la restauration de la matrice cellulaire du cartilage. Il faut environ 1800 mg par jour.
  • Le collagène de type II est une protéine présente dans les cartilages. Il fortifie et renforce les articulations et assure la cohésion et l’élasticité des tissus pour plus de souplesse. Le collagène marin est très utile pour restaurer la fonction collagène. Une dose de 5 à 10 g est nécessaire.

Exemple de traitement avec les produits cités ci-dessous.

Si vous prenez d’autres produits il faut veiller à prendre le dosage par jour préconisé.

  •  SINARTRIX GMC de BIOSERUM : 2 gélules par jour
  • AZIONE de BIOSERUM : 15 ml 3 fois par jour
  • SINARTRIX CREME de BIOSERUM : En massage 2 à 3 fois par jour sur la zone douloureuse ou avec un bandage.
  •  MSM de CBE : 3 gélules par jour
  • Glucosamine chodroitine de CBE : 5 gélules par jour.
  • collagène marin : 3 cuil à café par jour dont un au couché

 En entretien   MSM de CBE : 2 gélules par jour

 Voici un exemple où vous pouvez trouver ces produits :

  • SINARTRIX GMC de BIOSERUM : Voir SINARTRIX GMC sur Natur-om
  • AZIONE de BIOSERUM : Voir AZIONE sur Natur-om
  • SINARTRIX CREME de BIOSERUM : Voir SINARTRIX CREME sur Natur-om
  • MSM de CBE : Voir le MSM sur Natur-om
  • Glucosamine, chondroïtine, harpagophytum de CBE : Voir Glucosamine chez Natur-om
  • Collagène marin de Valencie Nutrition : Voir collagène marin sur Cyrstal-Bien-Être

Ce traitement est efficace chez 80% des personnes : Cela ne fonctionne pas sur toutes les personnes et plus votre arthrose est avancée, plus il est difficile d’intervenir.

N’oubliez pas que des douleurs articulaires ne sont pas uniquement du à de l’arthrose. Il faut demander conseil à votre médecin.

Pensez également à vous complémenter en vitamine D et OMEGA 3. Demander à votre médecin de vérifier si vous n’avez pas une carence en vitamine D.

Les commentaires sont fermés.