Citation Samedi semaine 38 bis

Les jardiniers amateurs seraient responsables d’1/4 de la pollution des eaux de surface et des nappes souterraines. Pourquoi ne pas favoriser les engrais naturels comme le fumier, le guano, la corne broyée, les cendres de bois ou la poudre d’os qui enrichissent la terre, nourrissent les plantes sans empoisonner les sols, les insectes ou les oiseaux ?

Les commentaires sont fermés.