Consommer des Huiles de première pression à froid

De nos jours nous consommons trop d’huiles de mauvaises qualités et pas assez de bonne qualité.

Les huiles sont des éléments indispensables pour l’organisme car elles permettent :

  • L’absorption des vitamines liposolubles A,D,E,K et des minéraux,
  • La production de certaines hormones,
  • L’entretien de la peau,
  • La production d’énergie,
  • La coagulation sanguine,
  • La construction des cellules (la membrane est constituée de phospholipides contenant des oméga 3 (EPA DHA) et des oméga 6),
  • La protection de notre corps car elles nous protègent des chocs et traumatismes physiques.

Les lipides sont donc présents partout dans notre corps : le cerveau, le système nerveux, les muscles, les os. Ils permettent également la bonne communication entre le cerveau et le corps.

Que de raisons pour en consommer !

Les règles à respecter sont :

  1. Les huiles doivent être des huiles vierges de première pression à froid, vérifier ces éléments sur l’étiquette car sinon ce sont des huiles qui ont été chauffées et transformées par des procédés chimiques.
  2. Prenez des huiles biologiques vous serez assuré de la qualité des huiles.
  3. Achetez des huiles dans des bouteilles sombres, cela protège les huiles de la lumière et de l’oxydation.
  4. Les huiles doivent être conservées à l’abri de la lumière et de la chaleur,
  5. Les huiles, en dehors de l’huile d’olive, sont fragiles car elles s’oxydent. C’est pourquoi il faut les mettre au réfrigérateur lorsqu’elles sont entamées, et les consommer rapidement.
  6. Prenez des petites bouteilles (1/4 de litre) plutôt que des bouteilles d’un litre, elles seront plus vite consommées et vous aurez la possibilité de varier les huiles et de profiter de toutes leurs qualités.
  7. La plupart des huiles se consomment crues, il ne faut pas les chauffer car elles perdent toutes leurs propriétés et pire elles se transforment en une forme CIS-TRANS qui est mauvaise pour le corps et peut être cancérigène.
  8. Seule l’huile d’olive, la graisse de palme, l’huile d’arachide peuvent se faire chauffer, mais il ne faut pas laisser une huile fumer car elle devient toxique.
  9. Si vous mangez du beurre prenez un beurre de qualité. Des études faites par le docteur Maria Enig, directrice de l’équipe de recherche sur les graisses à l’université du Maryland, indiquent que ce sont les produits industriels qui sont responsables de certaines pathologies cardiovasculaires. La fabrication industrielle des huiles se fait maintenant par extraction à chaud et utilisation de solvants. Cette technique a pour conséquence de modifier la formulation des huiles : on passe d’une forme CIS-CIS, qui est bonne, à une forme CIS-TRANS que le corps ne reconnaît pas. De plus à haute température toutes les substances vivantes périssent et par conséquent le rôle que les huiles avaient de réparer les structures cellulaires a disparu.
  10. Pensez aussi que les plats déjà préparés contiennent des graisses cachées.
  11. Variez les huiles.

Les besoins journaliers en acide gras :

Acide gras saturéenviron 20 grammes par jour compris dans le beurre, la viande, le fromage, l’huile de palme,…

Acide gras mono insaturé1 à 2 cuillères à soupe (huile d’olive)

Acide gras poly insaturé2 à 3 cuillères à soupe (huile de tournesol, colza, noix, noisette, germe de blé, pépin de courge, pépin de raisin, sésame, carthame, soja, ainsi que les poissons gras).

Propriétés des huiles
(voir le dossier sur les huiles).

On peut utiliser dans les sauces les huiles suivantes :
carthame, chanvre, colza, germe de blé, noisette, noix, olive, pépin de courge, pépin de raisin ,sésame, tournesol.

Le beurre

Le beurre est riche en vitamine A, E, D et en sélénium. Il contient le facteur Wulzen qui protège contre la calcification des articulations et le durcissement des artères mais celui-ci est détruit par la pasteurisation.
Si vous mangez du beurre choisissez-le de qualité sinon n’en prenez pas.

La margarine

La margarine ne doit pas être hydrogénée car c’est un procédé pour solidifier les graisses qui pourrait être responsable de certains cancers.
Choisissez une margarine biologique et regardez la composition. Vous avez des margarines pour la cuisine et d’autres pour les gâteaux.

Les commentaires sont fermés.